Réduction mammaire prise en charge et photos avant après 

par Dr Nicolas Zwillinger | Oct 26, 2022 | Blog | 0 commentaires

Réduction mammaire prise en charge et photos avant après 

par Dr Nicolas Zwillinger | Oct 26, 2022 | Blog | 0 commentaires

Précédent Suivant
Précédent Suivant
réduction mammaire prise en charge

Une réduction mammaire prise en charge par la sécurité sociale, est-ce possible ?

La réduction mammaire, également connue sous le nom de réduction de l’hypertrophie mammaire, est une intervention chirurgicale visant à corriger des seins présentant un volume trop important, via un retrait de l’excédent de graisse, de tissu glandulaire mammaire et de peau des seins afin d’obtenir une taille de poitrine plus proportionnelle au corps des patientes et de soulager l’inconfort associé à des seins trop volumineux ainsi qu’au final, d’améliorer la silhouette des patientes. 

Des seins trop lourds et disproportionnés peuvent provoquer une détresse chez les patientes. Ces dernières ressentent généralement une gêne physique due au poids de leurs seins. La douleur qui en résulte peut rendre difficile la pratique d’activités physiques courantes.

Réduction mammaire prise en charge : suis-je une bonne candidate ?

La chirurgie de réduction mammaire s’adresse aux personnes qui ont des seins trop volumineux, affaissés ou lourds, peu proportionnels par rapport à leur morphologie, ce qui entraînent les problèmes suivants :

  • Douleurs chroniques du dos, des épaules et de la nuque
  • Éruption cutanée ou irritation récurrente de la peau sous les seins
  • Douleurs nerveuses causées par la lourdeur des seins
  • Incapacité à pratiquer certaines activités physiques
  • Mauvaise image de soi
  • Difficulté à se vêtir ou trouver des vêtements adaptés
  • asymétrie de la poitrine
réduction mammaire prise en charge

La réduction mammaire est-elle remboursée par la sécu ?

Une réduction mammaire prise en charge par la sécurité sociale est assurée en cas d’hypertrophie mammaire avérée – l’hypertrophie mammaire est due à un développement anormal de la glande mammaire chez les femmes et également les hommes ( gynécomastie : réduction mammaire pour les hommes ) avec ou sans excédent de graisse – ce qui nécessite le retrait bilatéral d’un minimum de 300 grammes au niveau des seins (ce qui correspond à la perte de 2 à 3 tailles de bonnet de soutien-gorge).

Dans le cas où moins de 300 grammes sont enlevés de chaque côté de poitrine lors de l’intervention, l’opération est alors considérée comme chirurgie esthétique pure et n’est donc pas prise en charge par l’assurance maladie.

Comment se passe une opération de réduction mammaire ?

Résultat d’une réduction mammaire modérée (sein gauche de la patiente) afin de corriger l’asymétrie des seins.

réduction mammaire prise en charge

La réduction mammaire prise en charge s’effectue soit sous anesthésie générale en ambulatoire ou bien avec une nuit d’hospitalisation. La durée de cette procédure est de 1,5 h à 2 h.

L’intervention de réduction mammaire est généralement réalisée par des incisions soit en motif circulaire autour de l’aréole mammaire soit en incision en T inversé périaréolaire et verticale jusqu’au pli du sein.

La technique utilisée pour réduire le volume des seins sera déterminée en fonction de la composition des seins, de la taille de poitrine souhaitée, des préférences personnelles des patientes et des conseils du chirurgien plasticien.

Une fois l’incision réalisée, le mamelon qui reste attaché à son alimentation sanguine et nerveuse d’origine est ensuite repositionné. L’aréole sera réduite en excisant la peau sur le périmètre, si nécessaire.

Le tissu mammaire sous-jacent est diminué, soulevé et modelé. Parfois, dans le cas de seins pendants extrêmement volumineux, il peut être nécessaire de retirer le mamelon et l’aréole et de les repositionner à un endroit plus élevé du sein.

Les incisions sont rapprochées et suturées pour un sein désormais plus petit. Des sutures sont placées en profondeur dans le tissu mammaire pour créer et soutenir les seins nouvellement formés et en superficie pour fermer le tissu et la peau. 

Suite d’une réduction mammaire 

Une réduction mammaire réussie aide à soulager considérablement les douleurs dans le haut du dos, la nuque et les épaules. Celle-ci peut également permettre la reprise d’activités physiques et sociales et favoriser une meilleure image de soi-même.

Les résultats d’une réduction mammaire se voient immédiatement après l’intervention, pourtant il faut prévoir une reprise d’activité sportive au bout de 2 et 4 semaines suite à l’opération (un arrêt de travail d’une à deux semaines). Il est recommandé de porter un soutien-gorge de contention au cours des 2 semaines après l’intervention, jour et nuit. La douleur postopératoire est modérée, des médicaments antalgiques sont prescrits par le chirurgien plasticien intervenant. 

Le délai pour un résultat final requiert 3 mois, pour que les cicatrices post-opératoires commencent à s’estomper. Il existe aussi la technologie IPL lumière pulsée qui permet d’estomper ces cicatrices plus rapidement.

Par contre, il faut garder à l’esprit que le vieillissement, la fluctuation de poids, la grossesse et d’autres facteurs peuvent induire des changements dans le temps au niveau de la taille ou la forme des seins.

Quelle est la différence entre ptôse mammaire et réduction mammaire ?

La principale différence entre les deux procédures est simplement qu’avec une ptôse mammaire dont le but est de remonter les seins qui tombent ( une procédure de lifting des seins sans prothèses mammaires), les patientes retrouvent des seins plus fermes et galbés après la convalescence mais la taille des seins reste inchangée : ils ne seront ni plus grands ni plus petits, alors qu’une réduction mammaire réduit considérablement la taille et le poids des seins en retirant l’excès de tissu graisseux, de glande mammaire et de peau de sein.

ptôse mammaire avant après

Prendre une consultation de réduction mammaire prise en charge

Si vous envisagez une intervention de réduction mammaire, parlez-en à votre chirurgien plasticien certifié. Il est important de comprendre ce qu’implique l’intervention de réduction mammaire, comment cela se déroule, y compris les risques et complications. 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers posts

Liposuccion ou cryolipolyse : que choisir ?

Liposuccion ou cryolipolyse : que choisir ?

La cryolipolyse et la liposuccion sont deux procédures courantes visant à éliminer les graisses dans les zones souhaitées par les patients. Cependant, il existe des différences essentielles que vous devez connaître afin de...

Chirurgie plastique et Sécurité Sociale

Chirurgie plastique et Sécurité Sociale

Chirurgie plastique et sa prise en charge par la Sécurité Sociale Rhinoplastie, augmentation mammaire, hyménoplastie… Lors d’une consultation avec votre chirurgien, nous cherchons toujours à savoir s'il vous est possible d'être...

Le top 4 des chirurgies esthétiques pour hommes

Le top 4 des chirurgies esthétiques pour hommes

Les chirurgies esthétiques pour hommes connaissent un essor comme jamais auparavant. Différent de ce que les femmes souhaitent réaliser, les hommes veulent que les résultats exaltent leur virilité et en renforçant leurs...

Liposuccion Vaser : tout ce que vous devez savoir

Liposuccion Vaser : tout ce que vous devez savoir

La liposuccion est un terme générique qui recouvre tous les procédés chirurgicaux d'élimination des cellules graisseuses par aspiration. Les nombreux types de liposuccion font simplement référence aux outils et techniques utilisés pour effectuer l'intervention. Il...

Rupture de prothèse mammaire : que faire ?

Rupture de prothèse mammaire : que faire ?

L’augmentation mammaire est la procédure de chirurgie esthétique la plus courante dans le monde, plus de 1,6 millions procédures ont été réalisées à l'échelle mondiale comme le montrent les données de Statista en 2020. Selon un rapport de l'American Society of Plastic...

Share This